Règlement

Commission Interclubs CODEP 03
Règlement Interclubs Départementaux 2018 – 2019

• Article 1 :
Les ICD concernent les équipes du département, ils sont divisés en 3 divisions.

– La Division Départementale 1 est composée de 1 poule de 5 équipes* sur 8 matchs (2SH 2SD 1DH 1DD 2DM) soit 3 hommes / 3 femmes
– La Division Départementale 2 est composée de 1 poule de 5 équipes* sur 6 matchs (2SH 1SD 1DH 1DD 1DM) soit 3 hommes / 2 femmes
– La Division Départementale 3 est composée de 2 poule de 4 équipes* sur 6 matchs (2SH 1SD 1DH 1DD 1DM) soit 3 hommes / 2 femmes

Aucun niveau ou classement n’est exclu des ICD (N1 à P12/NC)

*le nombre d’équipe pourra être affiné si besoin.

• Article 2 :
A chaque fin de saison :

L’équipe classée à la première place de D1 est déclarée “Championne Départementale”, récompensée par un trophée et participe à l’éventuel barrage pour la montée en R3.
L’équipe classée à la première place de D2 monte en D1, celle championne de D3 monte en D2.

De même, les équipes classées dernière de leur division descendent en division inférieure (sauf D3 ou repêchage)
En fonction du nombre d’équipes appartenant au 03 reléguées de R3 en D1, les principes de montées / descentes / accessions aux barrages seront adaptés.
Une équipe ne souhaitant pas se réinscrire dans la division où elle serait maintenue par ses résultats sportifs pourra demander à être exceptionnellement rétrogradée dans une division inférieure. La demande devra être faite et motivé auprès de la commission Interclub. Si la commission accepte la demande de l’équipe, l’équipe du même club placée dans la division réclamée serait mécaniquement rétrogradée en division inférieure (pour ne pas pénaliser les équipes montantes ou descendantes des autres clubs) Exemple : Equipe de D1 qui ne peut plus se maintenir pour cause de joueurs manquants pourra être (sur avis de la commission) rétrogradée en D2, alors son équipe de D2 (si elle existe), pourra être rétrogradée en D3.

• Article 3 :
1- Aucune division ne doit comprendre plus de 2 équipes du même club.

2- Si une équipe est reléguée dans une division où deux autres équipes du même club sont déjà présentes, la dernière au classement, est reléguée dans la division inférieure.

• Article 4 :
La hiérarchie des équipes d’une même poule est établie en fonction de leur classement final à l’issue de la compétition de la saison précédente. Toutefois cette dernière peut être réétudiée par la commission de façon arbitraire et selon les valeurs des joueurs (art 5). Les équipes reléguées ou promues prennent rang par ordre de priorité selon le résultat de la compétition qualificative et la valeur de leurs joueurs.

• Article 5 :
Chaque fois qu’il est nécessaire d’estimer la valeur d’une équipe en fonction du classement de ses joueurs, le barème suivant est appliqué à ses 3 meilleurs joueurs et à ses 3 meilleures joueuses (D1) ou de ses 3 meilleurs joueurs et 2 meilleures joueuses (D2-D3):

Le classement à prendre en compte pour chaque joueur est le classement officiel datant du jeudi de la semaine précédente pour la discipline dans laquelle il est le mieux classé.
Dans le cas où un club aligne plusieurs équipes en interclub départemental, lors d’une même journée, la valeur de l’équipe évoluant en D1 doit être supérieure à celle évoluant en D2, de même, celle évoluant en D2 doit être supérieure à celle en D3 et le cas échéant, celle de D1 doit être supérieure à celle de D3.

• Article 6 :
L’inscription des équipes qualifiées est automatique.

Les équipes doivent régler les droits d’engagement et apporter les éléments spécifiés à l’article 9 avant le 30 septembre pour la saison.
Ses droits d’engagement ne sont pas remboursés en cas de forfait général d’une équipe. (Frais Badnet)

• Article 7 :
Au moment de son inscription, chaque équipe devra indiquer le nom d’un SOC qui s’engagera à officier sur l’éventuelle journée à domicile.

• Article 8 :
1 – Les équipes doivent être composées de joueurs régulièrement licenciés au club engagé. 2- Les joueurs doivent être vétérans, seniors, juniors, cadets ou minimes.

3 – Les joueurs étrangers doivent avoir leur résidence habituelle et leur activité principale en France pendant toute la durée de la compétition.
• Article 9 :
Tout joueur participant à une journée d’Interclubs doit être dûment licencié la veille de ladite journée. On entend par joueur « dûment » licencié, un joueur autorisé à jouer en compétition senior.

• Article 10 :
1. La hiérarchie des joueurs est établie par ordre de priorité selon les principes suivants :

• La hiérarchie est établie selon le CPPH du jeudi de la semaine précédant la journée

• À CPPH égal, le capitaine a le choix, à chaque rencontre, de la hiérarchie de ses joueurs ou paires.

2. Le classement fédéral ainsi que le statut de chaque joueur, sont définis par la base Classement qui est consultable sur poona.ffbad.org.
3. En cas de reclassement d’un joueur officialisé par la Commission Nationale Classement après le 1er septembre ce nouveau classement remplace le classement du 1er septembre.
4. Le capitaine est seul responsable du respect de la hiérarchie des joueurs.

• Article 11 :
Il est permis à un joueur ayant joué avec une équipe de son club lors d’une journée de participer à la journée suivante dans une équipe du même club classée à un rang départemental plus élevé. L’inverse n’est permis que si le joueur concerné n’a pas disputé plus de 3 matchs d’interclubs sur 2 journées d’interclubs maximum.
Tout joueur participant à une compétition inscrite au calendrier National ou Régional la même semaine qu’une journée du Championnat Départemental Interclub pourra participer à la journée de ce championnat (et uniquement celui-ci) à condition :
– De n’être plus engagé ou être éliminé de la compétition au plus tard le samedi précédant la journée interclubs,
– que cette élimination ne soit pas la conséquence d’un forfait (volontaire ou involontaire) ou d’un abandon.
• Article 12 :
1 – L’équipe alignée pour chaque rencontre ne doit comprendre ni plus de deux joueurs mutés, ni plus d’un joueur étranger (un joueur étranger et muté cumulera les deux statuts).
2 – Un joueur ne peut disputer, lors d’une même rencontre, ni plus de deux matches, ni deux matches dans la même discipline. L’ordre dans lequel les joueurs sont alignés en simple doit respecter la hiérarchie.
3 – Si une équipe se présente à un tour avec un seul joueur (ou joueuse) en simple, celui-ci (celle-ci) sera obligatoirement inscrit(e) pour le premier simple. Idem pour une seule paire de mixte.

• Article 13 :
Les règlements fédéraux relatifs aux cartons et suspensions sont applicables aux interclubs. Un joueur (ou une joueuse) suspendu(e) des compétitions ne peut pas participer aux interclubs pendant sa suspension.

• Article 14 :
La réunion du SOC avec les capitaines a lieu 30 minutes avant l’heure prévue pour le début de la rencontre. Le SOC remet à chaque capitaine la liste des joueurs de l’autre équipe.
Les capitaines ont un délai de 15 minutes maximum pour remettre leur composition. Les joueurs ont le même délai (15 minutes) pour venir signer la déclaration de présence à la table de marque. Ils devront être en tenue et prêts à jouer (à constater par le SOC).
Ne pourront figurer valablement sur la feuille de rencontre que des joueurs mentionnés sur la liste des joueurs remise aux capitaines, et pointés dans le gymnase 30 minutes avant l’heure prévue de début de la rencontre.
L’ordre des matchs est déterminé par le SOC, après consultation des deux capitaines.

• Article 15 :
Lors d’une rencontre, le juge-arbitre peut autoriser le remplacement d’un joueur, à la suite d’une blessure ou d’une circonstance imprévisible, par un autre joueur qualifié conformément aux articles précédents, à condition que le joueur remplacé n’ait pas commencé son match.

• Article 16 :
Lors de chacune des rencontres du Championnat Départemental Interclubs de D1, le nom et/ou le sigle du club devra apparaître sur tous les maillots des joueurs ; ceci ne remplaçant en aucun cas l’éventuel sponsor du joueur et (ou) du club. Une dimension de 6 à 10 cm de hauteur est conseillée pour faciliter la lecture à distance.
Il est conseillé aux joueurs d’une même équipe de porter un maillot identique pour la rencontre.

• Article 17 :
Le Championnat Départemental Interclubs se déroule sur 4 dimanches

1 – Les équipes sont numérotées selon le classement de la saison précédente.

2 – L’attribution des journées est déterminée et communiquée par la Commission Interclubs en accord avec les clubs.
3 – L’équipe-hôte est responsable de l’organisation sportive : mise à disposition d’un gymnase, restauration rapide et emplacement pour la prise des repas par les équipes, tenue de la table de marque par, au minimum, une personne non joueuse, sonorisation de la salle, affichage des scores des rencontres, envoi des résultats au responsable IC.
4 – Les rencontres sont placées sous le contrôle d’un SOC 5 – Les matchs se déroulent en auto-arbitrage

6 – Tous les matches se jouent en volants plumes homologués (standard ou élite) par la FFBaD. Les volants sont fournis par chaque équipe. L’équipe-hôte doit proposer des volants homologués “standard” à la vente dans la salle en cas de litige entre deux équipes/joueurs.

• Article 18 :
Le résultat de chaque rencontre donne lieu à l’attribution de points selon le barème suivant :

–Victoire + 5 points

–Nul + 3 points

–Défaite : + 1 point

–Forfait : 0 point
Ces points acquis sont éventuellement diminués par les points de pénalité appliqués. A ces points seront ajoutés :
–En cas de victoire 8-0 (D1) ou 6-0 (D2-D3) : + 1 point supplémentaire pour le vainqueur
–En cas de défaite 3-5 (D1) (pas de bonification en D2/D3) : + 1 point supplémentaire pour le perdant

Le bonus pour victoire 8-0 n’est pas attribué en cas de forfait ou de rencontre perdue par pénalité, ou si l’équipe adverse n’aligne pas assez de joueurs pour faire au moins match nul. Le bonus pour défaite 3- 5 n’est pas attribué si le résultat de la rencontre est affecté par une pénalité (match perdu) pour joueur non en règle.
18.1.1.

Le classement des équipes est déterminé par le résultat de l’ensemble des rencontres. 18.1.2.
S’il y a égalité entre plus de deux équipes, le classement est établi en fonction de la différence entre le nombre de matchs gagnés et perdus sur l’ensemble des rencontres.
18.1.3.

Si l’égalité persiste entre plus de deux équipes, le classement est établi en fonction de la différence entre le nombre de sets gagnés et perdus sur l’ensemble des rencontres.
18.1.4.

Si l’égalité persiste une nouvelle fois, le classement est établi en fonction de la différence entre le nombre de points gagnés et perdus sur l’ensemble des rencontres.
18.1.5.

Dès que le nombre d’équipes à égalité est ramené à deux, le classement est déterminé par le résultat des rencontres les ayant opposées, calculé selon les mêmes principes.

• Article 19 :
En cas de retard d’une équipe pour la première rencontre d’une journée le juge-arbitre peut la déclarer forfait. La rencontre est alors perdue sur forfait. Tous les matchs de la rencontre sont perdus sur le résultat de 0-21/0-21. L’équipe est autorisée à jouer l’autre rencontre de la journée.
En cas de non-participation d’une équipe sur une journée, les rencontres de la journée sont perdues sur forfait. Tous les matchs de la rencontre sont perdus sur le résultat de 0-21/0-21.

• Article 20 :
En D1, chaque rencontre consiste en 8 matches (format R3), à savoir : 2 Simples Hommes
2 Simples Dames

1 Double Hommes

1 Double Dames

2 Doubles Mixtes

En D2 et D3, chaque rencontre consiste en 6 matches, à savoir : 2 Simples Homme
1 Simple Dame

1 Double Hommes

1 Double Dames

1 Double Mixte

• Article 21 :
1. En cas de forfaits de joueurs, les matchs non joués sont ceux hiérarchiquement inférieurs (ex : un forfait en simple dame se fera sur le deuxième simple :
Sont considérés comme perdus par forfait :

• Un match non joué
• Un match joué par un joueur qui n’est pas en règle.
• Un match décalé suite à une erreur de hiérarchie (SH2 si les SH1 et 2 ont été inversés).

2. Un forfait sera comptabilisé comme une défaite sur le résultat de 21-0 par set.

3. Pour les cas de dépassement de quota (plus d’un étranger aligné, plus de 2 mutés alignés), on considérera comme qualifié(s) le(s) premier(s) joueur(s) à avoir joué.
4. Dans le cas d’un joueur aligné dans les trois disciplines, c’est pour le double (hommes ou dames) qu’il sera considéré comme non qualifié.
5. En plus de cette défaite sur le match, l’équipe se verra attribuer un point de pénalité sur la rencontre
:

– pour chaque match non joué (sauf s’il est consécutif à un abandon sur blessure lors d’un match précédent de la même rencontre ou constatée entre les matchs de la même rencontre) ;
– pour chaque joueur non qualifié aligné ;

– pour chaque erreur de hiérarchie.

Ce(s) point(s) sera(ont) retiré(s) des points accordés en vertu du barème défini.. Le nombre de points de pénalité par équipe et par rencontre est limité à trois, même si le nombre d’infractions est supérieur.
En ce qui concerne le classement fédéral, pour un match disputé par un joueur en infraction :

– si le match est gagné par le joueur (ou paire) en infraction, il est déclaré « gagné par forfait » par son adversaire ;
– si le match est perdu par le joueur (ou paire) en infraction, le résultat est comptabilisé tel qu’il est.

• Article 22 :
Le résultat de chaque rencontre est déterminé par le nombre de matches gagnés et perdus, selon le barème suivant :
Victoire : + 1 point Défaite : 0 point
Forfait (match non joué) : 0 point Tous les matches doivent être joués.
• Article 23 :
Chaque club, inscrivant une ou plusieurs équipes, doit mettre tout en œuvre pour pouvoir organiser une journée.
• Article 24 : Réclamations et validation des résultats :

Une équipe peut porter réclamation pour une rencontre si elle estime qu’un point du règlement n’a pas été respecté (qualification d’un joueur par exemple). La réclamation doit être brièvement mentionnée par le capitaine sur la feuille de rencontre (si l’objet de la réclamation est constaté pendant la rencontre) et doit être appuyée par un courriel au codep03 dans un délai maximal de cinq jours (la charge de la preuve de réception revient à l’équipe plaignante). Passé ce délai, une réclamation n’est plus recevable. Les équipes fautives sont passibles de forfaits déclarés volontaires (pour des matches ou des rencontres) et de pénalités en points au classement de la poule.

La Commission Interclubs peut en particulier déclarer une rencontre perdue par forfait pour une équipe ayant aligné un joueur non licencié ou non qualifié. Elle peut disqualifier une équipe qui aurait concédé des matches par forfait dans le but de favoriser ou de porter préjudice à une autre équipe.